Vélo : 5 idées de road-trip à faire en famille dans le sud de la France

Vous aimez l’itinérance à vélo, les voies vertes et le sud par dessus tout ? Voici 5 idées d’itinérance à réaliser en 2 à 7 jours dans le sud de la France, en bord de mer ou dans les terres.

Le tour du massif des Maures à vélo depuis Toulon – 150 km

Vélo sur la véloroute du littoral du Var
Un vélo sur la véloroute dans les vignes vers la Londe les Maures © MPM Tourisme

Cette belle boucle d’environ 150 km permet de parcourir le massif des Maures par la côte, puis par l’intérieur du massif. Vous y découvrirez plusieurs beaux villages, des plages de rêve et les plantations de châtaigniers de Collobrières. La piste cyclable de la côte laissera place ensuite aux petites routes de la montagne. Selon vos objectifs et votre forme, la boucle peut être réalisée en un jour à 4 jours. Nous vous recommandons de réaliser des étapes pour bien découvrir les lieux. Hyères, la presqu’île de Giens, Bormes, le Rayol, Saint Tropez, Grimaud, Cogolin et Collobrières entre autres méritent une halte ! Il est également possible de réaliser toute la côte en vélo de Six Four à Saint-Raphaël
Le trajet : Au départ de la gare de Toulon, on rejoint rapidement la piste cyclable du littoral en direction de Hyères. La piste traverse le Pradet, puis Carqueiranne. Après la presqu’île de Giens, elle traverse la Londe-les-Maures, Bormes-les-Mimosas et le Lavandou. La piste empreinte le tracé très agréable d’une ancienne voie ferrée. Après le Lavandou, la véloroute continue en site propre sur toute la côte des Maures, puis traverse la presqu’île de Saint-Tropez pour arriver à Cogolin et Port Grimaud. La véloroute n’est pas en site propre tout le temps et parfois mal balisée. A Port Cogolin, prendre la direction de Cogolin, puis du Môle et du col du Gratelou. De là, on s’élève un peu plus dans le massif des Maures en direction du col de Babaou. On circule là sur de belles petites routes, plutôt calmes. Après le col, on descend sur Collobrières, capitale locale de la châtaigne ! Le retour sur Toulon se fait par Pierrefeu du Var et Cuers. Après cette ville, on est en milieu urbain, sur des itinéraires moins agréables.
A voir sur la route : Sur la route, on voit de nombreux beaux villages et de belles plages : Bormes, Hyères, Cogolin, Grimaud… Le domaine du Rayol Canadel est également un conservatoire botanique extraordinaire avec vue sur la mer. L’intérieur des Maures n’est pas en reste puisqu’on y croise des grands châtaigniers, des eucalyptus grandioses et des chênes-lièges dans de très beaux paysages.

Voir en plein écran

La ViaRhôna entre Avignon et la mer – 100 km

Aigues Mortes
La ville fortifiée d’Aigues Mortes

Voici un bel itinéraire allant de la cité des Papes à la mer en passant par les beaux paysages de la Camargue. En cas de mistral, vous aurez le vent dans le dos. La ViaRhôna relie le Lac léman à la Méditerranée sur plus de 800 km d’itinéraires balisés, parfois en site propre. Nous emprunterons ici la toute fin de l’itinéraire entre Avignon, Aigues-Mortes et le Grau du Roi, en bord de mer. Ce dernier est peu aménagé mais emprunte des petites routes agréables.
Le trajet : Au départ d’Avignon, traverser le Rhône en direction du village des Angles pour récupérer la ViaRhôna en direction du sud. La piste traverse les villages de Aramon et Montfrin, avant de traverser le Gardon et d’arriver à Beaucaire. La ViaRhôna empreinte ensuite des petites routes en direction d’Aigues Morte, puis du Grau du Roi. Pour faire des étapes d’environ 30 km, il est possible de faire étape à Beaucaire, puis à Saint Gilles. De la sorte, vous pouvez visiter les lieux.
A voir sur la route : La cité des Papes mérite bien sûr le détour avec beaucoup de beaux endroits à voir : le palais des Papes, le rocher des Doms et les rues piétonnes. Sur la route, Beaucaire, Arles, Saint Gilles, la Camargue et Aigues Mortes méritent le détour.

Voir en plein écran

De Montpellier à Bezier à vélo par le bord de mer – 90 km

Votre vélo face à la mer !
Entre Sète et Agde par Laurent Lebois, Licence CC

Entre étangs et littoral, cet itinéraire longe le bord de mer du Languedoc en passant par Sète, Agde et Béziers. Entre flamants roses, soleil du sud, huitres de Bouzigues et patrimoine historique, ce tracé de 90 km a tout pour vous plaire !
Le trajet : au départ de Montpellier, récupérer la piste cyclable qui relie la place Ernest Granier à Palavas les Flots. Suivre ensuite le balisage en direction de Sète. La piste s’éloigne un peu de l’eau pour contourner Villeneuve lès Maguelone et retrouve la mer avant Frontignan. A l’entrée de Frontignan, prendre à gauche et longer le quai Voltaire puis prendre la rue de l’industrie. Suivre ensuite le balisage jusqu’à Sète. Longer la mer ensuite jusqu’à Agde sur une belle piste cyclable qui longe la dune littorale. A Agde, Bézier est fléché à 27 km. La piste remonte ensuite le canal du midi jusqu’à la ville.
A voir sur la route : Montpellier et Béziers sont 2 belles villes à visiter. Adge et Sète également, bien que plus petites. Entre les deux, les étangs dévoilent de belles perspectives entre parcs à huitres et flamants roses. Bien entendu, la baignade est possible tout du long !

Voir en plein écran

Le Var montagneux entre Aix en Provence à Cannes – 200 km

Bargemont, une étape sur la route de la méditérannée

Cet itinéraire à vélo de près de 200 km suit la véloroute de la Méditerranée EV8 dans l’arrière-pays du Var entre Aix en Provence et Cannes. Vous y découvrirez des terres authentiques, bien loin des paillettes de la Côte d’Azur. Sous le soleil du sud et dans des paysages de basses montagnes bien vertes, c’est la Provence authentique et méconnue. Pour vos étapes, la route passe notamment par Bargemon, Draguignan, Fayence, le lac de Saint Cassien et Grasse. Après Cannes, libre à vous de continuer en direction de Nice ou Menton.

Le trajet : Quitter Aix en Provence par le nord en direction de Venelles, puis Meynargues. On rejoint l’eurovélo EV8 à Jouques après Peyrolles en Provence. De là, on suit le balisage qui nous emmène à Rians, Varages, Barjols, Salernes, Lorgues, Draguignan, Bargemon, Fayence, la périphérie de Grasse puis Cannes et la Croisette !
A voir sur la route : Sur la route, champs de lavandes, oliviers, belles forêts et authentiques villages ponctuent le trajet. On est là dans la Provence Verte et authentique. Les villages de Rians, Barjols, Salernes, Draguignan, Bargemon, Seillans, Montauroux ou encore Callian méritent le détour, tout comme le lac de Saint-Cassien, avant de descendre sur le littoral.

Voir en plein écran

La côte Vermeille de Perpignan à Cadaqués – 100 km

atteindre Cadaqués depuis Perpignan à vélo... toute une aventure !

S’il peut être un peu circulé, cet itinéraire dévoile quelques-uns des plus beaux paysages de la côte. Ici, les Pyrénées plongent dans la mer créant de belles criques où des villages ont su se développer. Collioure, Banyuls, Cerbère et Cadaqués en Espagne font partie de ces pépites. Il n’y a pas de pistes cyclables sur ce trajet, sauf entre Perpignan, Sainte-Marie-la-Mer et Argelès. A vélo, il faudra donc cohabiter avec les voitures ! Hors-saison, elles ne sont pas si nombreuses ici.

Le trajet : Au départ de Perpignan, prendre la direction Sainte-Marie-de-la-Mer via une piste cyclable. Ensuite, rejoindre Canet-en-Roussillon puis Saint Cyprien. Traverser Saint-Cyprien et rejoindre Argelès-sur-Mer. Après Argelès, suivre la route de la corniche en direction de Collioure. Suivre ensuite Port-Vendre, Banyus et Cèrbère (il n’y a qu’une route). Pour passer la frontière Espagnole, il faudra passer un petit col à 165 mètres d’altitude. Passer ensuite un second col (Coll de Frare à 202 mètres) et un troisième petit puis longer la côte jusqu’à El Port de la Selva. De là, une petite route s’élève en direction de Cadaqués, petit village de pêcheurs protégé par ses petites montagnes.
A voir : L’étang de Canet et ses flamants roses, Collioure, Banyuls, Port Vendre, Port de la Selva et Cadaqués méritent de faire une pause. A Cadaqués, on peut visiter la maison de Salvador Dali.

Voir en plein écran

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.